​                            

          «    Quant à vous, même les cheveux de votre tête sont tous comptés. »

                                                                             
                                               
(Mt 26, 30)​​

                        EDITO                                                        

     
     ​MISSION DE TEMOIGNAGE 


Nous savons bien qu’à travers ses apôtres, c’est à l'Eglise et donc à nous que les textes s’adressent aujourd’hui. Selon les paroles même de la liturgie baptismale, notre baptême nous constitue prophètes, c’est-à-dire “témoins” de Jésus-Christ.

Le disciple n’est pas un porte-parole étranger au message qu’il annonce. Il appartient à ce message et il doit supporter les risques d’un témoignage dont il partage la responsabilité. ‘Enfant de Dieu et de l’Église » selon la doctrine baptismale.

Si la Parole vient effectivement d’un Autre, cette Parole nous traverse et vient nous habiter avant que nous ne La transmettions à notre tour à d’autres. Le témoin de l’Evangile ne peut être que le reflet de la relation qu’il entretient lui-même avec Dieu par le Christ-Jésus. Notre témoignage doit être l’expression de l’Esprit-Saint qui a investi tout notre être et qui le fait vivre.

Nous avons à vivre de Jésus-Christ et c’est notre vie qui, alors, sera le premier discours que nous adressons à nos frères. C’est une mission exigeante qui implique l’engagement total. Celui qui reniera sera renié à son tour devant le Père qui est aux cieux. (Matthieu 10.33)



LES DIRECTS ...                                                                                                                                                                                   


Lettre pastorale de Mgr
      François Touvet...



Infos de l'Eglise de France...


Infos de l'Eglise universelle...

Infos du diocèse Châlons/Champagne...